Archives du Quinzième jour du mois, mensuel de l'Université de Liège.
N°113. Avril 2002.

 

Décès du Pr Roger Vigneron



*La mort a toujours quelque chose de profondément injuste. Quand elle frappe en outre un être en pleine activité, arrivé depuis des années au faîte de ses compétences et continuant comme au premier jour de dispenser savoir et chaleur humaine, elle a quelque chose de révoltant.

 

Photo Simon Locke

 

Le 23 mars dernier, la grande faucheuse a jeté son funeste dévolu sur Roger Vigneron, professeur de droit romain au sein de notre Alma mater. Il y avait brillamment obtenu, en 1961, le titre de docteur en droit. Après avoir enseigné plusieurs années au Zaïre, il devient, en 1981, professeur ordinaire à l'université de Liège, poste qu'il occupera jusqu'à sa toute récente disparition. Des milliers d'étudiants - devenus pour la plupart avocats, juges ou conseillers juridiques - ont suivi ses cours et pu apprécier la haute exigence qu'il y apportait. Un peu à l'image de ces Romains de l'Antiquité qu'il avait tant côtoyés et dont il aimait à rappeler, en préambule de son enseignement, qu'ils avaient inventé la science juridique.

Mais le Pr Roger Vigneron, dont la réputation avait franchi nos frontières, était aussi un grand pédagogue, particu-lièrement attentif aux possibilités offertes par les nouvelles technologies. Dans la première partie des années 90, il met au point des vidéogrammes, lesquels seront diffusés sur les antennes de TV5 Europe, ainsi qu'un didacticiel très complet de droit romain. Il sera ensuite l'auteur d'un cd-rom, répondant au nom de "Vinitor", puis, l'année dernière, le créateur d'un site internet consacré, lui aussi, au droit romain.

A ses qualités professionnelles, Roger Vigneron alliait des qualités humaines qui rendent son décès encore plus pénible. Que ses proches et ses nombreux amis de l'ULg et d'ailleurs trouvent ici la marque de notre vive sympathie et grande estime.


H.D.