Drugstore Cowboy

Un film de Gus Van Sant, 1989, USA, 1h40.
Avec Matt Dillon, Kelly Lynch, James Legros, Heather Graham, William S. Burroughs, etc.

Bob ne vit qu'avec, par et pour la drogue. Il est le chef d'un groupe où l'on retrouve Diane, sa femme, et un autre couple, Rick et Nadine. Grâce à des règles scrupuleuses et une grande organisation, ils parviennent à éviter les dangers et même à berner la police. Un jour, pourtant, Nadine meurt d'une overdose et laisse un chapeau de cow-boy sur un lit, mauvais présage pour Bob qui est extrêmement superstitieux. Il décide alors d'entreprendre une cure de désintoxication…

Ce film, le deuxième long métrage de Gus van Sant après Mala Noche, met en scène un monde de malfrats et de drogués dans les années 70, thème tellement original pour l'époque qu'il est refusé par une cinquantaine de producteurs. Adapté d'un roman autobiographique non publié de James Fogle - qui se trouvait en prison lors de la sortie du film -, Drugstore Cowboy est un savant mélange de réalisme brut et de poésie (le thème de la prise de drogue s'y prête évidemment bien). Si le grain de la photo et les prises de vue sont parfois étonnants, certains penseront néanmoins que ce film a mal vieilli (surtout après des films comme Requiem for a dream ou Trainspotting qui traitent du même sujet). C'est vrai, les situations peuvent paraître un peu "kitch", mais l'intérêt est, ici, avant tout de découvrir sur grand écran une des premières créations du réalisateur qui fit grand bruit avec Elephant.

 

Christelle Brüll


Ce film sera à l'affiche du Nickelodéon le 21 octobre à 19h30, salle Gothot, place du 20-août 9.

Pour le reste de la programmation, consultez l'agenda.