Concours cinéma

Je vais bien, ne t’en fais pas

Un film de Philippe Lioret, France, 2006, 1h50.
Avec Mélanie Laurent, Kad Merad, Julien Boisselier, Isabelle Renauld, Aïssa Maïga, etc.
A voir aux cinémas Le Parc et Churchill.

Lili a 19 ans et revient de vacances. Ses parents lui annoncent alors que son frère jumeau, Loïc, a quitté la maison suite à une dispute avec son père. Les jours passent. Lili commence à déprimer. Elle sent que quelque chose de bien plus grave a dû se passer. Elle ne se nourrit plus et doit entrer à l’hôpital. Elle reçoit une carte postale de Loïc qui se conclut par “tout va bien, ne t’en fais pas”. Reprenant espoir, elle peut sortir de clinique et partir à la recherche de son frère. Mais les découvertes qu’elle va faire se révèlent très étranges...

Inspiré d’un des premiers romans d’Olivier Adam, ce film dépeint la vie d’une famille qui vit correctement dans un lotissement de banlieue. Se pressentent aussi dans ce titre les non-dits, les souffrances gardées. Comment dire aux autres qu’on les aime quand la pudeur prend toute la place ? Comment faire face à la disparition de son frère ou de son fils ?

Philippe Lioret aime filmer l’humain et faire part des sentiments des gens simples. Il souhaite mettre à jour le vivier qui se cache dans la fadeur de la vie quotidienne. Ce qui lui importe est la justesse. C’est en ce sens que le réalisateur va beaucoup travailler, en collaboration avec les acteurs, sur la prise de personnages ainsi que sur les détails comme la couleur d’un costume ou la décoration de l’appartement. Rien ne doit être superflu ou artificiel. Nul besoin de préciser que le film repose donc en grande partie sur le jeu des comédiens. Un jeu subtil, sur le fil du rasoir qu’assume pleinement Mélanie Laurent, jeune actrice de 23 ans.

L’esthétique très classique de Philippe Lioret poursuit la même recherche. La caméra reste discrète. Pas d’effets, juste de la sobriété. Cette exigence permettra au réalisateur de nous livrer un film émouvant et riche et d’éviter ainsi les pièges du psychodrame.

Christelle Brüll

Si vous voulez remporter une des dix places mises en jeu par le 15e jour du mois et l’asbl Les Grignoux, il vous suffit de téléphoner au 04.366.52.18 le mercredi 22 novembre entre 10 et 10h30, et de répondre à la question suivante : dans quel film Kad Merad a-t-il joué avec Gérard Jugnot ?