Accueil
 

La cuisine liégeoise est une cuisine populaire, simple, sans sophistication. Parmi les grandes spécialités, on citera la potée et la salade liégeoise, les boulets-frites, le boudin blanc grillé, les rognons à la liégeoise, la fricassée à la liégeoise, la frisée aux lardons ... , l’expression « à la liégeoise » signifiant tantôt l’utilisation de genièvre (pèkèt) dans la sauce, tantôt de sirop de Liège. Les écrevisses sont encore parfois aux menus régionaux, souvenir de l'époque où la Meuse en regorgeait... Au moment du fromage, il faut essayer le "stron d'poye" (fromage blanc au sirop de Liège) et bien sûr, le fromage de Herve.

Côté sucré, ne manquez pas de goûter la "boukète" (crêpe au sarrasin, surtout au 15 août dans le quartier d'Outremeuse), les "cûtès peûres" (poires cuites) ou la tarte au riz ("li blanke dorêye"). Et bien sûr le sirop de Liège, le chocolat, ...

Liège regorge de restaurants et de bars en tout genre, classiques ou spécialisés comme La Maison du Pèkèt et quelques cafés qui proposent une carte de 500 voire 1000 bières spéciales.

Les étudiants, eux, manifestent leur préférence pour les établissements du Carré (Le Centre), un lacis de ruelles dont l'animation nocturne est particulièrement appréciée. Sur la rive droite du fleuve, en Outremeuse, la rue Roture (Quartier d'Outremeuse) attire les gastronomes et les amateurs d'autres cultures

Le Village de Noël vit comme un vrai village, avec ses rues aux noms évoquant la fête. Avec aussi sa mairie, son église et une grande crèche, avec Marie et Jésus, Joseph et les bergers, des moutons et des chameaux .

Depuis quelques années, face au succès, le marché de Noël s’est agrandi (Le Centre). On l’appelle désormais Village de Noël. Et depuis 2004, nouveau record : on parle maintenant de Liège, cité de Noël !


Il serait impossible de citer Liège sans parler du chocolat. Galler est un des principaux représentants du chocolat liégeois. Il est l'une des fiertés de tout bon liégeois qui se respecte.


Au cœur du marché de Noël, au pied de la cathédrale Saint-Paul (qu’on devine dans le fond - (Le Centre), s’installe chaque année une patinoire très appréciée des adultes autant que des enfants. Après l’effort, tout le village vous propose son vin chaud, son foie gras (belge ou français), ses tortillas ou ses poêlées de champignons des Ardennes…

La patinoire, tout comme le reste du Village de Noël, est chaque année plus belle et plus accueillante : son succès grandit en proportion : tous les âges s’y risquent, sous les yeux amusés des badauds.

 


Les Galeries Saint-Lambert, à côté de la place Saint-Lambert (Le Centre), ont été inaugurées en 2004. Sous une immense verrière et flanquées au sud d’une baie vitrée gigantesque, on y trouve plusieurs grands magasins, des dizaines de boutiques et quelques tavernes.

Toujours jeune et pimpant, le Passage Lemonnier ne paraît guère son âge : il est né en 1838 ; c’est le premier de Belgique ! Lui aussi est dans le centre de Liège, et abrite certains des magasins et boutiques les mieux cotés de la ville. Le Passage Lemonnier participe comme tout le centre-ville aux festivités et animations de Noël.


       

A Liège se déroule chaque année à la même période la foire de Liège. Celle-ci commence début octobre pour se finir autour du 11 novembre. Elle accueille bon nombre de personnes durant ces quelques semaines. Ambiance, détente, amusement,... voilà comment pourrait se décrire la foire.

 

Tous les dimanches matin, de l’aurore à 14 heures, le long de la Meuse en plein centre de la ville, se tient le marché le plus animé de Belgique et peut-être d’Europe du nord : « la Batte ». Les Liégeois viennent y flâner pour le plaisir des rencontres au moins autant que pour y faire leur marché. Alimentation, textile, droguerie, bazar, décoration, les échoppes sont nombreuses et variées. Il faut prendre le temps d'écouter le boniment de certains marchands, mi-français mi-wallon, c'est savoureux ! Et tout sent si bon ! Fricassée liégeoise et poulet rôti, spécialités italiennes et nouilles chinoises au gingembre, saucisson d’âne corse et loukoum turc : il y en a pour tous les goûts. On y entend parler bien des langues différentes.

Après une journée de shopping, de promenade, rien de tel qu'un bon verre assis à une terrasse.

 

En venant à Liège, il est impossible de passer outre les succulentes gaufres de Liège. Il est également "obligatoire" de goûter, durant la période de la foire, les laquements! Ces sucreries sont inévitables lors de chaque passage dans la ville.

Après un bon repas en ville, pourquoi ne pas se laisser tenter par un dessert de qualité? C'est pour cela que la tarte au riz existe! Pour satisfaire notre envie après coup. Cette patisserie est excellente et se mange sans faim.

 


La gastronomie liégeoise comporte certains plats comme la potée. Mais il est indispensable de goûter au moins une fois les fameux boulets à la Liégeoise, dans une sauce aux oignons et au sirop de Liège. Cette recette typique est unique à Liège et même en Belgique !

 

Près de la place du marché se situe une maison pas comme les autres: la Maison du Pèkèt. Le pèkèt est un alcool blanc à base de baies de genièvre, pur ou aromatisé aux fruits ou aux goûts plus originaux. Spécialité liégeoise, il est très apprécié notamment pendant les fêtes du 15-août en Outremeuse.

Lieu de rendez-vous de bons nombres de liègeois, la Maison du Pèkèt, reflète à merveille l'esprit qui règne dans cette ville. De plus, on y boit les meilleurs pèkèts de la ville.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
Université de Liège
Mars 2005 - Cellule Internet